Le CNPF Nouvelle-Aquitaine souhaite alerter sur les dangers de se rendre sur les zones qui ont été brûlées.

Il est fortement déconseillé et très dangereux de parcourir les voies traversant ou bordant les zones incendiées car il y a un fort risque de chute d’arbre et ce même sans vent. En effet, les racines sont détruites ou désolidarisées du tronc au niveau du collet et n’assurent plus leur rôle d’ancrage au sol.

Il est également dangereux de pénétrer dans les zones brûlées à pied ou en véhicule car la matière organique du sol et les souches sont consumées sous la surface. Un affaissement peut avoir lieu à tout moment. Il y a aussi un risque de brûlures car les cendres en sous-sol sont encore chaudes.  

Pour votre sécurité, restez prudents tant que les opérations de sécurisation des lieux menées par les sapeurs-pompiers, les équipes de la sécurité civile, la DFCI, et les forestiers et agriculteurs bénévoles qui les aident ne sont pas terminées.

Zone forestière incendiée
Zone forestière incendiée - Bruno GENEIX © CNPF