Le rôle du CRPF

 

Le Centre Régional de la Propriété Forestière (CRPF) accompagne les sylviculteurs dans la gestion de leur forêt.

Le CRPF Nouvelle-Aquitaine est administré par un Conseil de Centre composé de 30 sylviculteurs élus pour 6 ans par tous les propriétaires de plus de 4 ha de bois et tous les titulaires d'un document de gestion durable.

Il dispose pour cela de 15 ingénieurs, 45 techniciens et 12 administratifs répartis sur le terrain dans toute la Nouvelle-Aquitaine.

Le CRPF Nouvelle-Aquitaine est une délégation régionale du Centre National de la Propriété Forestière - Etablissement public national régi par l'article L221-1 du Code Forestier.


Moteur de la gestion durable

  • Il agrée les Plans Simples de Gestion : 6 500 propriétés concernées en Nouvelle-Aquitaine pour 1 000 000 ha
  • Il approuve les autres Documents de Gestion Durable (Code de Bonnes Pratiques Sylvicoles et Règlement Type de Gestion)
  • Il rédige, pour les forêts privées, un Schéma Régional de Gestion Sylvicole (SRGS). Ce document décline les grandes règles de gestion des forêts privées, en prenant en compte les spécificités humaines, géographiques, naturelles de la région
  • Il participe à la mise en place de la certification PEFC des forêts de Nouvelle-Aquitaine

Acteur du monde rural

  • Il assure l'essentiel du développement et de la vulgarisation forestière dans la région, en collaboration avec les Chambres d'Agriculture et les associations locales concernées (Groupements de Productivité Forestière, Groupements de Développement Forestier, Centres d'Etudes Techniques et d'Exprérimentations Forestières, Associations de développement)
  • Il définit des itinéraires techniques sylvicoles en fonction des contextes locaux en s'appuyant sur un réseau de plus de 800 parcelles de référence et en transférant en permanence les résultats obtenus par la Recherche
  • Il est l'interlocuteur principal pour les actions concernant la forêt dans l'aménagement du territoire (Plans Locaux d'Urbanisme, études d'impact grands ouvrages, paysages, ...)
  • Il est l'acteur privilégié de l'accompagnement des sylviculteurs dans la reconstitution des peuplements touchés par des catastrophes naturelles (tempête de 1999, tempête de 2009, attaques sanitaires...)

Formateur des sylviculteurs

  • Il organise des réunions techniques
  • Il participe à l'organisation des FOGEFOR (FOrmation à la GEstion FOrestière)
  • Il réalise de nombreuses visites diagnostiques individuelles dans les parcelles forestières des propriétaires privés

Partenaire de la filière bois

  • Il intervient au travers des diverses actions interprofessionnelles et des chantiers d'amélioration et d'investissement générés par son activité de développement
  • Il assure une veille technique et économique