Chênes

En Nouvelle-Aquitaine les feuillus dominent avec près de 62 % de la surface boisée et les chênes occupent 33 % de cette surface boisée. Les chênes sessiles et pédonculés sont les plus représentés et on constate un fort développement du chêne pubescent.

Du Nord au Sud les chênes sont omniprésents (pédonculés, sessiles, verts, tauzin, pubescents...). Ils représentent une ressource considérable mais qui s'avère notoirement sous-exploitée.

Il est important de veiller à l'amélioration des peuplements productifs pour les accompagner vers la production de bois d'oeuvre.

De même la régénération des peuplements est rarement anticipée conduisant à un appauvrissement en qualité ou à des coûts de reboisement non compétitifs.

Traitement en taillis, en futaie régulière ou irrégulière, les chênes se prêtent à de nombreux itinéraires sylvicoles.

À télécharger :


Film présentant l’intérêt de réaliser des éclaircies dans les taillis de chênes. Sont notamment abordés : les aspects techniques, économiques et environnementaux.