Les forêts de notre région

La région Nouvelle-Aquitaine, issue de la fusion de l'Aquitaine, du Limousin et de Poitou-Charentes en 2016, devient l'une des premières régions forestières d'Europe. Cette forêt présente l'originalité d'appartenir à plus de 90 % à des propriétaires privés (250 000 propriétaires de plus d'1 ha).

 

La surface de la forêt en Nouvelle-Aquitaine est de l’ordre de 2,8 millions d’hectares, soit 17 % de la forêt nationale. Les forêts occupent 34 % de la surface de la région.

93 % de la surface forestière appartient à des propriétaires privés ce qui représente 21 % de la surface de la forêt privée nationale.


Une grande diversité d’essences et de peuplements

Les feuillus (Chênes, Châtaignier,...) occupent près de 62 % de la surface forestière, soit 1,73 million d’hectares.

Les résineux (Pins, Epicéas, Douglas,...) occupent 38 % de la surface forestière régionale, soit 1,08 million d'hectares.

Le volume sur pied de la forêt de production de Nouvelle-Aquitaine s'élève à 383 millions de m3 (hors peupleraies).

La région Nouvelle-Aquitaine abrite 17 % des Peupliers français.


La filière forêt bois : économie et emploi

En 2014, 10,1 millions de m3 de bois ont été récoltés soit 26,9 % de la récolte nationale. Le bois d'oeuvre représente 49 % de la récolte, le bois de trituration et le bois énergie respectivement 41 % et 9 %. Les résineux représentent 86 % de la récolte de bois d'oeuvre et 76 % de celle des bois de trituration.

En 2014, les scieries de la région ont produit 2 millions de m3, soit 25 % de la production nationale et les sciages résineux représentent 90 % du volume produit.

La filière biomasse forestière représente un volume important. La première utilisation est le bois de chauffage, le plus souvent en autoconsommation. 80 % des propriétaires de plus de 4 ha sont concernés. La deuxième utilisation est la production de plaquettes pour alimenter 8 chaudières couplées à une cogénération électrique qui consomment 60 % de volume et 750 chaudières collectives ou industrielles.

Le chiffre d’affaires des entreprises du secteur avoisine 10 milliards d’euros, ce qui la situe au deuxième rang des régions françaises.

De l’amont (sylviculture et exploitation) à l’aval (produits finis, commerce), la filière forêt bois joue un rôle essentiel pour l’économie et l’emploi local : en Nouvelle-Aquitaine, 28 300 établissements emploient 56 300 salariés soit plus que l’aéronautique.

Avec 447 millions d’euros de chiffre d’affaires, la Région participe au quart de la valeur nationale du secteur « sylviculture, abattage, bûcheronnage, débardage… ».

L’industrie du papier et du carton regroupe quelque 10 000 salariés répartis dans près de 220 établissements.

Le secteur de la construction (menuiserie, charpente) et le commerce du bois assurent chacun 20 % (soit 1,9 milliard d’euros) du chiffre d’affaires de la filière.

Le secteur de la fabrication des meubles emploie quant à lui, près de 4 800 salariés au sein d’environ 1 800 établissements, générant 546 millions d’euros de chiffre d’affaires.

À consulter :


24/08/2017 - AC